INTERVIEW ÉMOTION On a retrouvé Nicolas Loufrani, l'homme qui a inspiré les émoticônes...

Propos recueillis par Laure Beaudonnet

— 

Des personnes déguisées en emojis à Londres, le 19 mai 2015. — Joe Pepler/REX Shutters/SIPA

Comment écrivait-on sur MSN ou Caramail avant l'arrivée des émoticônes dans le langage écrit ? Et par SMS, combien de fois s'est-on disputé pour un second degré mal compris ? Avec plus de 6 milliards d'emojis envoyés chaque jour, ils sont devenus un système de communication non-verbal ultra-pratique. 

Un logo devenu langage

Alors que Le Monde secret des emojis sort en salles ce mercredi, on a retrouvé Nicolas Loufrani, l'homme derrière le smiley, le bonhomme jaune flanqué d'un large sourire, et de la première forme d'émoticônes graphiques. Il nous raconte, avec émotions, l'histoire de ce logo culte devenu une forme de langage (presque) universel.

>> A lire aussi : Seriez-vous un bon traducteur en «émoticône»?