Marseille : Jean-Claude Gaudin en appelle au préfet pour faire cesser la grève des éboueurs


Marseille : Jean-Claude Gaudin en appelle au préfet pour faire cesser la grève des éboueurs
LE FIGARO - Le Figaro - France : Toute l'actualité en France  /  figaro.fr, Le

En grève depuis mercredi, les éboueurs marseillais bloquent des centres de transfert des ordures depuis samedi. En réaction à ce mouvement, Jean-Claude Gaudin, maire de la ville, a fait appel au préfet. Un référé doit être examiné lundi ou mardi par le tribunal administratif.

Marseille croule sous les ordures depuis que les éboueurs de la société Derichebourg ont décidé d'arrêter le ramassage des déchets dans trois arrondissements de la ville. Dimanche, le mouvement de grève s'est intensifié. Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille et président de la métropole, a demandé l'intervention du préfet pour libérer les centres de transfert des ordures également bloqués par les grévistes depuis samedi. «À cause de ce blocage, aucune poubelle n'a pu être ramassée au cours de la nuit dernière. C'est inadmissible!», a déploré le maire dans un communiqué. «Le Préfet doit intervenir: il en va de la salubrité de nos rues et de la santé publique de nos concitoyens», a-t-il insisté.

«100% de grévistes» pour le maintien d'une prime

«Nous ne sommes pas une minorité, nous sommes 100% de grévistes, donc plus de 200 personnes», a assuré Tahar Ghali, du syndicat FO. Selon la direction de l'entreprise Derichebourg, «de nombreux salariés «ont vu le mouvement totalement leur échapper. Les choses se sont figées alors que nous tentons d'organiser ce que les salariés voulaient, un vote à bulletin secret sur la reprise du travail», a déploré Emmanuel Brun, directeur général de la filiale concernée. Le scrutin a été empêché par les grévistes samedi et dimanche, a-t-il assuré. La raison de ce mouvement: le maintien d'une prime qui, selon les éboueurs, a été réduite par la société lorsqu'elle a pris la place de prestataire principal du ramassage d'ordures dans certains arrondissements, notamment les 2ème, 15ème et 16ème. La direction de Derichebourg a assuré que les conditions de travail qu'elle proposait aux salariés marseillais leur offraient une augmentation de pouvoir d'achat, indiquant également que des primes de 8 à 80 euros seraient versées.

Samedi, la métropole a procédé à un recensement des identités des grévistes. Un référé doit être examiné lundi ou mardi par le tribunal administratif, par lequel la métropole espère obtenir l'intervention des forces de l'ordre, «mais les procédures sont bien trop lentes pour prendre en compte l'urgence de la situation», a estimé Jean-Claude Gaudin.

Sur RMC, Samia Ghali, sénatrice des Bouches du Rhône et maire des 15 et 16ème arrondissements, s'indignait lundi: «Les Marseillais paient les impôts les plus chers de France. Ils ne doivent pas être les moins bien traités!» Elle a également dénoncé la façon «archaïque» et «moyenâgeuse» de gérer la propreté de la ville et de faire le tri dans la cité phocéenne. «On ne peut pas laisser la ville dans l'état dans lequel elle est!»



Original Article: http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/10/16/01016-20171016ARTFIG00127-marseille-jean-claude-gaudin-en-appelle-au-prefet-pour-faire-cesser-la-greve-des-eboueurs.php

Aucun commentaire

Le procès de Salah Abdeslam en Belgique devrait être reporté

Le procès de Salah Abdeslam en Belgique devrait être reporté LE FIGARO - Le Figaro - France : Toute l'actualité en France  /  Piquet, Ca...